Retour

Boutique Prunelle

Il était une fois Prunelle.

C’est en 1980 que je reprends une petite boutique au Grand-Lancy qui s’appelait « Boutique des Palettes ».

Il s’y vendait quelques robes, mais surtout de la laine « Pingouin » et de la mercerie.

J’ai repris cette boutique à l’âge de 23 ans ne sachant pas tricoter et n’ayant aucun sens de la couture, mais j’avais très envie d’être à mon compte et de vendre des articles de mode.

Je l’ai décorée en posant du papier peint qui représentait des petites prunes et ne sachant pas comment renommer le magasin j’ai simplement choisi le nom de « Prunelle » qui figurait au dos du papier peint.

Aucune banque ne voulant me faire crédit, j’ai emprunté CHF 5000. —à la Société de Banques Suisses et mon beau-père s’est porté garant du prêt.

Pour l’ouverture du magasin j’ai acheté 20 roses pour les offrir aux éventuelles clientes, mais les deux seules qui ont franchi le seuil de la porte fut ma mère et ma tante. Les débuts furent longs et difficiles.

Petit à petit les vêtements ont remplacé la laine et la mercerie. En 1993 j’ai eu l’occasion de déplacer le magasin à la Place du Marché à Carouge. En 1994 j’ai ouvert un deuxième magasin Prunelle à la rue de la Rôtisserie, mais j’avais vu trop grand et dû le fermer au bout d’un an.

Je suis toujours aussi passionnée par mon métier, j’ai une belle clientèle de tout âge qui apprécie une mode décontractée mais avec un petit plus, j’ai agrandi mon rayon de jeans, ce qui ravit beaucoup de mes clientes. J’offre une gamme d’accessoires allant des bijoux aux sacs en passant par les foulards.

J’ai organisé un grand défilé de mode au Pavillon Sicli le jeudi 10 octobre 2019 pour fêter les 40 ans de l’existence Prunelle et pour remercier toutes mes clientes les nouvelles et les plus anciennes, certaines m’ont été fidèles depuis le début.

J’ai grand plaisir à organiser cette manifestation. Toutes les personnes collaborant sont des amis, et tous les préparatifs se font dans la bonne humeur. L’entrée est libre, je souhaite accueillir un grand nombre de personnes. La salle du Pavillon Sicli est grande, l’entrée est libre, alors venez nombreux fêter avec nous 40 ans de bonheur.

Catherine Comte

Entrepreneuse

Informations pratiques